Concours pour la construction d'un couvert - base aérienne


Sion - Valais

1er prix
pour le couvert


concours
2002




préambule
Une halle d’entreposage et un couvert à véhicules ne sont pas des ouvrages de prestige. Il ne faut donc pas leur donner l’apparence d’un écrin contenant des joyaux. Bâtiments modestes, ils demandent de la part de leurs concepteurs une attitude humble afin de leur donner une expression banale et calme.

Ce projet propose de reprendre le langage des anciens hangars à avions que l’on trouve encore sur certains tarmacs d’aéroports, notamment celui de Sion.

La structure ainsi que le caractère souhaités entrent en résonance avec le stade couvert d’Otaniemi de l’architecte A. Aalto.

Ces choix ne sont pas dus à une approche formelle du projet d’architecture, mais ils se réfèrent à l’histoire de ce type de construction tout en y incluant les exigences du développement durable.


Choix typologiques

Couvert
L’implantation préconisée propose de fermer l’espace central par le couvert ce qui aurait pour conséquence le redimensionnement et la mise en valeur de la cour. L’entrée sur le site, plus étroite, est ainsi mieux exprimée. Cette position permet de laisser une place suffisante au nord du couvert pour y placer un autre bâtiment.
Les camions de remplissage, placé en tête du couvert, peuvent facilement manœuvrer en contournant la station d’essence.

Halle
La halle reprend l’alignement sur le tarmac donné par les bâtiments voisins. Elle est relativement étroite afin de permettre une sortie aisée de chaque côté, mais aussi pour diminuer la hauteur statique de la superstructure.

Les véhicules d’interventions, en liaison directe avec la piste, peuvent êtres engagés tous à la fois sans aucune gêne entre eux.

Le bureau et le vestiaire se trouvent à proximité des véhicules d’intervention ainsi que de la halle voisine. Ces locaux, placés dans la trame des véhicules, sont conçus comme un meuble en bois. Certainement préfabriqué, il peut à tout moment être démonté aisément pour laisser la place à d’autres véhicules.

L’emplacement des locaux pour divers matériaux au sol est également inséré dans une trame de véhicule. Des séparations légères (grillages) permettront de conserver une perception globale de la halle. Ici aussi, cet espace peut être réaffecté facilement.





Les images >>>