Concours pour la construction d'un centre de subsistance


Dailly _ St-Maurice Lavey - Vaud
1er prix




concours
2008

PARTI
Le projet s’implante en grande partie sur les traces des bâtiments à démolir, tout en récupérant les éléments jugés forts tel que les murs en pierre, l’escalier arrière et les niveaux naturels existants. La forme à facettes qui en découle démonumentalise la taille du bâtiment et restitue au site son caractère d’îlot.

PLAN
Le rez-inférieur accueille le local technique et le centre de détention. Ce dernier est surélevé par rapport au niveau de la route afin d’empêcher d’y voir à l’intérieur. Les fenêtres seront légèrement fumées afin de garantir l’intimité totale des cellules.

Le rez-de-chaussée reçoit la cuisine ainsi que le réfectoire. Une double “rue“ intérieure traverse longitudinalement le bâtiment, reprenant ainsi le tracé et le niveau du petit chemin existant parcourant le site.
Le matériel destiné à la préparation des repas est livré à l’entrée est du bâtiment. Les déchets ressortent eux par à l’ouest. Cette disposition évite que nourriture fraîche et déchets de cuisine se partagent les mêmes espaces.
Le réfectoire est disposé le long de la façade sud afin de garantir un maximum d’éclairage naturel et de vue vers la Cime de l’Est et la plaine.

L’étage est occupé par les bureaux. L’accès principal se fait de plain-pied par la façade nord mais également depuis les étages inférieurs par les escaliers disposés sur les pignons. Les bureaux paysagés bénéficient d’un double éclairage naturel, notamment par les baies translucides donnant sur le couloir. Les couloirs, placés au nord, font office de zone tampon thermique.

CONSTRUCTION ET MATERIALITE
- Rez inférieur : structure en béton armé isolée extérieurement. Les murs et plafonds intérieurs du quartier de détention sont enduits à la peinture au silicate.
- Rez-de-chaussée et étage : structure ponctuelle en bois indigène lamellé-collé. Le revêtement des façades extérieures est en mélèze non traité. Les boiseries intérieures reçoivent une lazure sans solvant légèrement teintée qui les empêche de jaunir.
MINERGIE ECO ET CRITERES ENVIRONNEMENTAUX

En plus du respect des critères du label Minergie Eco, le projet s’inscrit dans une approche plus globale des critères du développement durable.



Les images >>>